La semaine de l’ornithologie africaine: Dakar à l’honneur!

Seawatching at the Calao, Ngor, during PAOC 14 - Oct. 2016 (B. Piot)

Comme déjà annoncé dans des articles12931175_1561013300863033_7092239335486732336_n précédents, le congrès panafricain d’ornithologie (PAOC) s’est tenu le mois dernier à Ngor. Comme l’évènement a eu lieu à deux pas de chez moi, c’était une opportunité unique de participer à cette conférence qui ne se tient que tous les 4 ans (comme les JO !), d’autant plus que c’était le premier congrès à se tenir dans un pays francophone de l’Afrique de l’Ouest. Plus de 200 ornithologues se sont retrouvés à Dakar, qui fut donc l’espace d’une semaine la capitale de l’ornithologie africaine.

Beaucoup de présentations et de discussions intéressantes bien sûr, et aussi l’occasion de rencontrer des passionnés des quatre coins de l’Afrique, d’Europe et des Etats-Unis. Malheureusement, les chercheurs africains restent sous-représentés et on s’y rend bien compte que beaucoup de travaux scientifiques en Afrique se font toujours par les occidentaux… A souligner tout de même une bonne présence sénégalaise, notamment de la part de NCD, les divers doctorant(e)s de l’UCAD, les dames de la nouvelle structure Ornitourisme Sénégal, et les équipes régionales d’Alcyon et de BirdLife. Et bon nombre d’officiels qui ne se sont pointés que pour la séance d’ouverture présidée par le Ministre de l’Environnement, M. Abdoulaye Baldé.

paoc_openingplenary20161017

Cérémonie d’ouverture du 14e PAOC

Un programme très chargé pendant 5 jours donc bien trop de matière pour énumérer ici, d’autant plus que je n’ai pu assister qu’a certaines séances faute de temps… mentionnons tout de même que les rapaces, et en particulier les vautours, étaient à l’honneur pendant toute la conférence. Je me contenterai ici de reprendre quelques présentations et posters traitant d’études interessantes menées au Sénégal, pays particulièrement bien représenté lors de cette édition du PAOC :

  • Etat de conservation des oiseaux marins du Parc National des Iles de la Madeleine, Sénégal (S. Ndiaye et al.)
  • Dynamic of the black-tailed godwit, Limosa limosa and fidelity to Senegalese wintering grounds (K. Gueye et al.)
  • Feeding ecology of red-billed tropicbirds on two islands in the tropical Atlantic (N. Diop)
  • Discharge from future oil production facilities off Senegal: Is the Royal tern Thalasseus maximus albidorsalis at risk? (W. Mullié & J. Veen)
  • Population Structure, Movement and Survival of Audouin’s Gull (Larus audouini) in the Wintering Area (Palmarin, Senegal) (N. Diop et al.)
  • Perceptions of Senegalese fishermen regarding interactions between seabirds and industrial fisheries (A. Badara Marone et al.)
  • Seabird interactions with small-scale fisheries in Senegal (M. Diop et al.)
  • Reproduction de la grue couronnée Balearica pavonina pavonina en Casamance, Sénégal (I. B. Sanné)
  • Monitoring of Birdlife by the Guides and the Guards of Niokolo-Koba National Park, Senegal (S. Souané et al.), disponible sur le site du GIE NIOKOLO.
  • Exponential decrease of an urban Hooded Vulture population in Dakar, Senegal, over 50 years (W. Mullié et al.). Un article sur ce travail collectif entamé en début d’année suivra prochainement sur ce site.
paoc_dakarvultures_20161018

Wim en train de présenter notre travail sur les Vautours charognards

C’est aussi l’occasion de partager le poster que j’ai présenté sur xeno-canto car il me tenait à cœur de faire la promotion de cette fabuleuse ressource encore trop méconnue en Afrique (attention fichier PDF au format affiche A0!).

paoc_posters_img_5881

J’ai eu le plaisir de rencontrer plusieurs personnalités de l’ornithologie africaine, dont Jean-Marc Thiollay, Fleur Ng’weno du Kenya qui organise depuis plus de 45 ans les fameux bird walks hebdomadaires à Nairobi, le Colonel Abdoulaye Ndiaye (chairman du PAOC), ou encore les amis de l’African Bird Club.

paoc_fleurngweno_20161023

Fleur Ng’weno en train d’observer un Faucon chicquera dans le jardin du Calao

Bien sûr, le PAOC c’est aussi l’occasion de faire un peu de terrain, et tout le monde a été d’accord pour dire que Dakar n’a pas déçu ! Le Technopole aura rarement été aussi bien couvert, et tous les matins et soirs il y avait du monde à scruter l’océan. Voici quelques highlights de la semaine :

  • Tout d’abord ce Fou à pieds rouges vu – et photographié – pendant une sortie en mer organisée par le congrès… que j’ai malheureusement loupée car trop de boulot… Une première pour le Sénégal ; une note est en cours de préparation et paraîtra dans un des prochains bulletins de l’African Bird Club. Les participants à l’excursion se sont visiblement régalés par les centaines de Puffins du Cap-Vert, mais aussi Puffins majeur, cendré, des Anglais, Océanites de Wilson et autres labbes (5 espèces !)
  • Passage assez important de “grands” labbes, dont le statut ici n’est toujours pas clair : probablement en majorité des Labbes de McCormick, mais certainement aussi des Grands Labbes.
  • Une Foulque macroule égarée a été trouvée le 16/10 au Technopole par Marshall Iliff et Chris Wood d’eBird; toujours présente lors de ma dernière visite la semaine passée (franchement je ne pensais pas un jour aller cocher cette espèce !)
  • Toujours au Technopole, une nouvelle espèce est venue s’ajouter à la liste déjà considérable : la Chevechêtte perlée, observée par Evan Buechley et Wouter Vanseelant le 26/10.
  • Trois Cigognes épiscopales vues au Lac Tanma lors d’une sortie avec Jean-Marc Thiollay et Evan Buechley le 16/10 étaient tout à fait inattendues ici.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s