Toujours plus de limicoles néarctiques

Les salins de Kaolack, situés le long du Saloum juste au sud de la ville de Kaolack, sont un lieu d’hivernage et de halte migratoire apprécié des limicoles. Les espèces communément rencontrées sont les bécasseaux minutes et cocorlis, échasses blanches, chevaliers aboyeurs, combattants variés… Quand les limicoles entament leur migration prénuptiale d’autres espèces font leur apparition. Le 18 mars un chevalier à pattes jaunes était présent parmi des chevaliers stagnatiles et gambettes. Il s’agit de la troisième mention pour le Sénégal après les observations de janvier 1991 à Dakar et de mars 1997.

Image

Image

Quelques jours plus tard, lors d’une visite à la réserve naturelle de Popenguine les 23 et 24 mars, un bécasseau tacheté était présent sur le site avec quelques rares chevaliers culblancs et sylvains. Là aussi il s’agit de la troisième observation pour le Sénégal, le dernier oiseau ayant été observé durant l’automne 2012 par Paul (cf article).

Image

avec un chevalier sylvain :Image

Simon

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s