Retour aux îles (PNIM, 24/6)

Petit billet entièrement en images, pour le plaisir des yeux…

Parc National des Iles de la Madeleine, le 24 juin en milieu de matinée, en compagnie de Stuart, David, Sofia and Miguel.

Commençons par les stars de la sortie: les Sternes bridées. Il semblerait qu’il y ait au moins 5-6 couples installés cette année, répartis entre la grande (Sarpan) et la petite île (Lougne). Comme pour le phaéton à bec rouge, le PNIM est le seul lieu de nidification de cette sterne si élégante au Sénégal, présente seulement pendant quelques mois de l’année (juin-août?), juste le temps de nicher.

D’abord vues en vol, elles nous ont ensuite permis de les observer longuement dans l’un des secteurs où elle doit nicher (on s’est bien gardés de trop s’approcher pour ne pas déranger; les oiseaux ne semblaient pas encore en train de couver, évoluant en couples la plupart du temps).

BridledTern_IlesdelaMadeleine_20170624_IMG_2758

BridledTern_IlesdelaMadeleine_20170624_IMG_2791

BridledTern_IlesdelaMadeleine_20170624_IMG_2778

BridledTern_IlesdelaMadeleine_20170624_IMG_2798

Sur la photo ci-dessous, prise depuis le bateau, l’un des individus fréquentant les falaises de l’île Lougne. C’est à cet endroit précis que vivrait le génie des îles, dans les grottes – qui selon le prioguier abriteraient aussi des chauves-souris!

BridledTern_IlesdelaMadeleine_20170624_IMG_2836

Seuls quelques Phaétons sont encore sur place, dont cet individu qui s’est posé près d’un nid contenant probablement un jeune (la saison de nidification est largement terminée maintenant).

RedbilledTropicbird_IlesdelaMadeleine_20170624_IMG_2755

L’un des nombreux Milans à bec jaune. Le PNIM doit être l’un des rares endroits où cette espèce niche en falaises maritimes.

YellowbilledKite_IlesdelaMadeleine_20170624_IMG_2782

Le fameux baobab nain vieux de 700 ans, dit-on… (pour citer le Routard, ce serait “l’un des plus grands baobabs nains d’Afrique de l’Ouest” – alors nain ou géant? Pas facile le débat… tout ce que je sais c’est qu’il est trop grand pour rentrer dans la photo!)

Baobab_IlesdelaMadelein_20170624_IMG_2820

La “cheminée” de Lougne…

IlesdelaMadelein_20170624_IMG_2827

Et cette belle méduse, vue dans la crique principale. A l’intérieur se trouvaient quelques minuscules poissons (1cm?) qui doivent vivre en symbiose avec cette créature.

Jellyfish_IlesdelaMadelein_20170624_IMG_2822

Pour le reste, comme toujours peu d’espèces notées: seulement un ou deux Fous bruns, quelques Cormorans à poitrine blanche et africains, un Héron mélanocéphale (toujours le même immature qu’en mai?), un ou deux Balbuzards, Tournepierre, Corlieu, Pigeon roussard, Tourterelle mailléeCalao occidental, Tisserin mélanocéphale.

Toujours aussi enchanteuses ces îles.

D’ailleurs, pour en lire plus sur le travail de protection du parc et sur le suivi des phaétons, je vous conseille vivement cet article recent par BirdLife: La terre des génies aux portes de Dakar, sanctuaire pour le phaéton à bec rouge.

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s