Encore une nouvelle espèce pour le Technopôle: le Bengali zébré

Décidément la liste d’espèces du Technopôle n’en finit pas de se rallonger, parfois avec des espèces plutôt inattendues !

Samedi matin lors une visite éclair pour montrer le site à quelques ornithos de passage à Dakar, on a eu la surprise de trouver une petite douzaine de Bengalis zébrés (Zebra Waxbill, aka Orange-breasted Waxbill) en train de se nourrir au bord du sentier un peu après le club house.

Au Sénégal, la répartition de ce petit granivore se limite principalement a la basse-vallee du fleuve Sénégal où il est encore relativement fréquent, p.ex. dans le Djoudj, les Trois-Marigots ou le Ndiael. Bien que censée être présente également dans le delta du Saloum (et en Gambie), je ne l’y ai pas encore observée lors de nos diverses visites effectuées à toutes saisons – et ce contrairement à l’Astrild-caille, qui souvent partage le même habitat et qui reste relativement commun dans le Saloum. Essentiellement sédentaire, le Bengali zébré est connu pour entamer des mouvements nomadiques en dehors de la saison de nidification, donc il n’est pas si surprenant d’en rencontrer en dehors de l’aire habituelle (les Morel ne nous apprennent pas grand-chose sur sa présence dans la région de Dakar : l’espèce est juste indiquée comme étant présente dans le carré atlas ; Borrow & Demey indiquent juste une croix un peu au NE de la péninsule). Si ça se trouve une petite population pourrait subsister dans la région des niayes, p.ex. à Mbaouane ou autour de Mboro.

Il semble toutefois que l’espèce soit en diminution dans nos contrées notamment en raison de la disparition progressive des prairies humides, son habitat de prédilection – il n’y a qu’à se rendre dans le delta du Sénégal pour se rendre compte de ce désastre environmental. Elle pourrait également souffrir du commerce – illégal – d’oiseaux à destination de l’Europe, phénomène apparemment bien réel comme en témoigne cette arrestation toute récente à l’aéroport de Dakar

Pas eu le réflexe de sortir l’appareil assez rapidement, mais je tenais tout de même à inclure une photo de ces petits oiseaux fort sympathiques – un grand merci donc à Frédéric Bacuez (ornithondar) pour avoir mis à disposition ce cliché d’un mâle près du nid, pris tout récemment dans les Trois-Marigots (cliquez sur la photo pour accéder à l’article original) :

2016-12-18-11h08-bengali-zebre-male-todde-photo-par-frederic-bacuez-img_9765

Orange-breasted Waxbill / Bengali zébré (F. Bacuez)

Pour le reste, signalons également un Héron mélanocéphale (Black-headed Heron), espèce qui semble de plus en plus courante dans la région des niayes bien que généralement sous forme d’individus isolés, cette fois un immature; au moins deux Spatules blanches (Eurasian Spoonbill) dont une baguée a priori hollandaise; un Faucon chiquera au comportement territorial agressant Milans à bec jaune (Yellow-billed Kite) et Corbeaux pies (Pied Crow) dans la zone où il a niché l’an dernier; deux Bergeronnettes grises (White Wagtail) et autant d’Hirondelles de Guinée (Red-chested Swallow).

Après mon départ Gabriel a pu compter au moins 220 Goélands railleurs (Slender-billed Gull; dont 4 baguées couleur) et a trouvé une Mouette mélanocéphale (Mediterranean Gull) – peut-être la même depuis fin décembre – et deux espèces plus typiques de la saison humide: un Epervier shikra et un Martin-chasseur à tête grise (Grey-headed Kingfisher), entre autres.

Enfin, une Pie-grièche à tête rousse (Woodchat Shrike) était une première pour moi en ce lieu, bien que cette espèce soit l’un des passereaux paléarctiques les plus répandus au Sénégal.

Pour en revenir à la liste du Technopôle, celle-ci compte maintenant au moins 220 espèces, un chiffre tout à fait correct pour un site de 7 hectares à peine, de surcroît en pleine ville. Peu après notre arrivée à Dakar en février 2015, j’ai repris le tableau que Paul Robinson avait compilée en son temps, en y ajoutant petit à petit les espèces nouvellement constatées ainsi que quelques données manquantes comme la Bergeronnette citrine et quelques autres égarés. J’ai également inclus une indication du statut, nidification et autres notes.

Ce travail est atuellement en cours et qui sait aboutira peut-être un jour en la publication d’un article sur l’avifaune du Technopôle; pour l’instant la liste est disponible sur demande et elle sera certainement mise à disposition sur ce site dans un futur proche.

intermediateegret_technopole_20170123_img_8066

Intermediate Egret / Aigrette intermédiaire, l’une des 13 especes d’ardéidés présentes au Technopôle

Quel sera le prochain ajout?

Ce n’est que spéculation bien sûr, mais il est certain que plusieurs espèces occasionnelles seront vues dans les mois et années à venir. Pour ne citer que quelques candidats potentiels, il y a par exemple le Canard à bosse, le Flamant nain, l’Elanion blanc, diverses marouettes (de Baillon, poussin, ponctuée), les Vanneaux à tête noire (déjà observe p.ex. a Ngor) et du Sénégal, ou encore le Coucou didric et le Tchagra à tête noire. On peut aussi s’imaginer que la Tourterelle turque finisse par s’implanter au Technopôle étant donné la proximité du parc de Hann, pour l’instant toujours le seul site connu du pays. La présence de deux nocturnes qui devraient logiquement chasser sur le site plus ou moins régulièrement, l’Effraie et le Petit-duc à face blanche¹, sera plus difficile à établir. Parmi les migrateurs paléarctiques “manquants”, citons le Guêpier d’Europe, le Martinet pâle, le Pouillot de Bonelli et le Pipit rousseline.

Bref… il y a encore de quoi découvrir sur ce hotspot urbain et chaque visite a le potentiel d’augmenter encore nos connaissances de l’avifaune du site.

Black-headed Lapwing / Vanneau a tete noire

Black-headed Lapwing / Vanneau à tête noire (ici au Lac Tanma)

¹ A propos de Petit-duc: la semaine dernière Simon et moi en avons entendu un chanter aux Almadies, depuis notre terrasse… ce qui montre que ce hibou peut fréquenter des zones urbaines

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s