Virée dans le delta: Langue de Barbarie et Djoudj

C’est en famille et avec des amis en visite que nous sommes partis passer quelques jours dans la région de Saint Louis, dont voici en quelques lignes et photos un rapide compte-rendu.

Apres une nuit dans le « désert » (lire : dunes) de Lompoul – peu d’oiseaux, mais des paysages spectaculaires – nous avons fait une escale de deux nuits au Zebrabar, établissement bien sympa et idéalement situé à côté de l’entrée du Parc national de la Langue de Barbarie. Notre troisième visite ici, et à chaque fois l’accueil par Ursula et Martin est chaleureux et les oiseaux sont au rendez-vous.

Dans les lagunes saumâtres autour du campement et entre Guembeul et Ndiebene-Gandiol ce sont des centaines voire milliers de limicoles occupés à se nourrir dans la vase : Huîtrier pie, Echasse, Avocette élégante, Barge rousse, Courlis cendre et corlieu, Bécasseaux variable, minute, cocorli, sanderling, TournepierreChevaliers stagnatile, aboyeur, gambette, guignette, Grand Gravelot, Pluvier argenté, et bien sur les omniprésents Vanneaux éperonnés et Œdicnèmes du Sénégal. La densité de Balbuzards est impressionnante en ce moment, avec parfois 3-4 oiseaux vus simultanément, l’un posé par terre, l’autre transportant un poisson ou encore en train de cercler au-dessus du fleuve. L’éco-volontaire du parc nous explique qu’il y a près de 300 individus dans le secteur ! Sur l’île aux oiseaux, ce sont essentiellement les Mouettes à tête grise qui nichent a cette saison, et quelques Sternes caspiennes et royales, ces dernières arrivant en masse plus tard dans la saison.

GreyheadedGull_LanguedeBarbarie_IMG_1314

Mouettes a tête grise / Grey-headed Gull

 

Des Fauvettes passerinettes un peu partout dans les buissons, une unique Grisette, ici et là une Hypolaïs obscure (souvent en plein chant), des Pouillots véloce et de Bonelli, un Rougequeue à front blanc, etc. Quelques Bergeronnettes printanières et grises, deux Hirondelles rustiques et trois Tourterelles des bois longeant la rive complètent le tableau des migrateurs paléarctiques.

A la station de lagunage au nord de Guembeul, il y a comme toujours du monde : la petite vasière entre la route et les bassins grouille de Barges à queue noire et Echasses, Combattants, un Gravelot pâtre, des chevaliers de toutes sortes, alors qu’il y a au moins 500 Dendrocygnes veufs dans les bassins. Parmi eux, une poignée de Sarcelles d’été et une douzaine de Souchets. Les Chevaliers sylvains s’envolent à droite et à gauche, les Garde-bœufs nous ignorent.

Pas le temps de s’aventurer dans la réserve de Guembeul cette fois, mais une sortie matinale en bord de lagune le long de la piste de Rao (avant le village de Toug) permet de bien observer aussi bien l’Agrobate roux que l’Agrobate podobé, et notamment de comparer leur chant si similaire – plus lent et moins complexe pour le premier, plus mélodieux et varie pour le second. Pas mal de vent ces jours donc pas l’idéal pour les enregistrements, mais vous trouverez des prises de son ici et ici respectivement. A part les Cochevis huppes, deux-trois Traquets motteux et une solitaire Moinelette à oreillons blancs peu d’oiseaux s’activent dans la plaine, mais au loin ce sont une centaine de Flamants roses, Spatules blanches et divers ardéidés qui attirent l’attention.

Il est temps d’avancer, cette fois ce sont deux nuits dans le fameux parc national du Djoudj que nous allons passer. Malgré les menaces qui pèsent sur ce site inscrit au patrimoine de l’Humanité et les problèmes de gestion – et surtout de ressources – le déplacement en vaut la peine (à ce propos, voir le récent article sur le blog ornithondar).

Djoudj_floodplain_IMG_1497

Le spectacle des Pélicans blancs bien sûr, mais surtout celui de voir des milliers et des milliers de canards de surface sur le Grand Lac : le gros des effectifs est compose des Pilets, Souchets, Sarcelles d’été et Dendrocygnes veufs (+ quelques fauves), mais là, coup de chance, 3 Sarcelles marbrées pas trop loin devant l’un des observatoires ! Sur le Lac de Khar ce sont quelques Ouettes d’Egypte – espèce curieusement localisée au Sénégal – et des Oies-armées de Gambie qui s’ajoutent à la liste de palmipèdes

Djoudj_watchtower_IMG_1518

La liste complète est bien sûr trop longue pour énumérer ici – près de 115 espèces observées en tout – donc voici les autres « highlights » de notre bref séjour dans le Djoudj, dans le désordre :

  • Un mâle adulte de Faucon crécerellette
  • Une Bécassine sourde levée dans la zone à l’est de l’hôtel du Djoudj
  • Trois Rhynchées peintes près de l’embarcadère
  • Deux Grues couronnées près du Grand Lac et les quelques miliers de Flamants nains et roses.
  • Une Cigogne noire se nourrissant parmi une flopée de Spatules (beaucoup de ces dernières sont baguées d’ailleurs, mais pas de télescope pour relever les codes !)
  • Les Glaréoles à collier, d’abord une troupe d’une quarantaine dissimulées dans le bassin près de la Station biologique, ensuite un individu seul près du Grand Lac (photo prise par Jane ci-dessous)
  • Les innombrables Pouillots véloces, Phragmites des joncs et Fauvettes passerinettes partout dans les buissons, notamment dans le secteur de Gainthe et autour de l’entrée du parc. Comme à Gandiol, les quelques Hypolaïs obscures chantent de maniere assidue alors que lesRougequeues a front blanc se font plus discrets.
  • Et bien sur les rencontres avec les Chacals dorés, Phacochères communs, les Singes rouges (les Patas), Crocodiles du Nil et Varans du Nil

 

Photos ci-dessous: Glaréole à collier / Collared Pratincole; casseau minute / Little Stint; Varan du Nil / Monitor Lizzard

CollaredPratincole_Djoudj_IMG_1508

 

LittleStint_Djoudj_IMG_1538

 

MonitorLizzard_Djoudj_IMG_1489

 

 

Trackbacks / Pingbacks

  1. UV ends 2015 on a high! The December summary | Kielder Ospreys - January 3, 2016

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s